Sisters

Questions

Enquête publique

L’enquête publique relative au Permis de Construire des Tours Sisters s’est tenue du Lundi 14 Novembre au Vendredi 16 Décembre inclus. Les conclusions motivées du Commissaire Enquêteur sont disponibles sur le site du département des Hauts-de-Seine.

Les caractéristiques du projet

Pourquoi avoir nommé le projet Sisters ?Flèche de déroulement de la question
Le projet se veut d’une nouvelle génération, à taille humaine. De par leurs silhouettes, les deux tours sont comme deux sœurs qui se tiendraient la main : une grande sœur et une petite sœur.
Où sont situées les Tours Sisters ?Flèche de déroulement de la question
Placé sur la Place Carpeaux, connectée à l’esplanade de La Défense, le projet se situe à l’arrière de deux bâtiments emblématiques que sont le CNIT et la Grande Arche. Le projet a pour objectif de réanimer ce qui constitue aujourd’hui une « friche urbaine » et de recréer du lien entre le parvis de La Défense et le quartier du Faubourg de l’Arche, à Courbevoie. Plan de la situation des deux tours Sisters au sein de la Défense à Paris
Quelle est la forme des Tours Sisters ?Flèche de déroulement de la question
L’emprise au sol, limitée et contrainte par les voies de chemin de fer, conditionne la constructibilité et la forme même du projet. Les deux tours doivent déborder du polygone formé par les localisations possibles de leurs fondations. Elles trouvent leur surface en hauteur, en se développant en porte-à-faux vers la Place Carpeaux. Elles se présentent comme trois feuilles incurvées semblant jaillir du ciel, en écho aux formes de la voûte du CNIT. Schéma de l'intégration urbaine des deux tours Sisters au sein de la Défense à Paris
Quelles activités seront développées dans les Tours Sisters ?Flèche de déroulement de la question
Le projet est composé de deux tours reliées par un Deck (pont) :
  • • La tour dite « T1 », d’une hauteur de 219 m, accueille des bureaux et des services ;
  • • La tour dite « T2 », d’une hauteur de 110 m, abrite un hôtel 4 étoiles comprenant environ 273 chambres et 36 chambres de type résidence hôtelière ;
  • • Le Deck, exploité par l’hôtel, propose une grande salle (la Ball Room) pouvant servir d’auditorium ou de salle de banquet, un restaurant et un bar panoramique, un business center, un wellness (espace de bien-être) et une piscine.
Comment accède-t-on aux Tours Sisters ?Flèche de déroulement de la question

Pour les piétons // Accès en transports en commun :

D’après l’Etude Mobilité Transport à La Défense réalisée en 2014, 87 % des employés travaillant à La Défense utilisent les transports en commun pour accéder à leur lieu de travail. Seulement 6,7% utilisent leur voiture.

Les Tours Sisters bénéficieront de l’excellente desserte en transports en commun, puisqu’elles seront implantées à proximité immédiate du pôle d’échange multimodal de La Défense, qui se verra renforcé par l’arrivée du RER E « EOLE » sous le CNIT, prévue en 2022.

Les piétons ont accès aux deux Tours au niveau de la Place Carpeaux, les Tours étant disposées de part et d’autre de la Passerelle Carpeaux. L’enjeu des Tours est alors de recréer ici un lien urbain fort, avec notamment le réaménagement de la Place Carpeaux, qui sera mené par l’EPADESA.

Pour les cyclistes :

Des locaux vélos (capacité totale : 153 places) sont disponibles dans les deux tours :

  • • les locaux vélos de la tour de bureaux seront accessibles depuis le niveau Dalle ainsi que depuis le niveau Rue de la Demi-Lune ;
  • • les locaux vélos de la tour d’hôtel, à l’usage des employés, seront accessibles depuis le niveau Rue de la Demi-Lune.
Des espaces pour le stationnement des vélos seront également prévus sur l’espace public

Plan d'accès et de stationnement des tours Sisters à la Défense

Pour les automobilistes :

Les Tours Sisters bénéficient de la desserte existante de La Défense : Boulevard Circulaire, RN13 et A14. De par le caractère particulièrement contraint du terrain d’assiette du projet, il n’a été possible de créer que 4 places de parking (+ les zones de livraison de marchandises et d’enlèvement des déchets) sous la Dalle, qui sont uniquement accessibles aux visiteurs extérieurs. Les utilisateurs de véhicules automobiles légers pourront se rendre dans le parking Coupole-Regnault dans lequel ils disposeront de 70 places de stationnement prises en concession de longue durée, ou dans les autres parkings de La Défense situés à proximité. Par ailleurs, la desserte taxi existante sur la Place Carpeaux sera maintenue et réaménagée par l’EPADESA.

Quelles ambitions environnementales seront développées au sein des Tours ?Flèche de déroulement de la question

Les Tours Sisters visent l’excellence environnementale tout au long de leur cycle de vie (conception, construction, exploitation). Cette ambition se matérialise par la recherche des niveaux de certification les plus exigeants du marché :

  • ● La certification HQETM NF Bâtiments tertiaires
  • ● La certification BREEAMTM International 2013
  • ● La certification WellTM appliquée aux bureaux.

Par ailleurs, le projet s’inscrira dans la démarche RSE « Better places 2030 » présentée en Septembre 2016 par le groupe Unibail-Rodamco, et qui vise à réduire de façon significative l’empreinte carbone liée à la construction et à l’exploitation des immeubles.


Démarche RSE « Better places 2030 »
Quel est le calendrier prévisionnel de la réalisation du projet ?Flèche de déroulement de la question
  • ● 2017 : obtention du PC et lancement des travaux de libération du site
  • ● 2018 : lancement des travaux de construction des tours (durée : 40 mois)
  • ● Fin 2021 : livraison des Tours

Les impacts du projet

Comment la Place et la Passerelle Carpeaux sont-elles modifiées par la réalisation du projet ?Flèche de déroulement de la question

Le nouveau programme des Tours Sisters permet le maintien de la Passerelle Carpeaux y compris en phase chantier. Il en découle une forme architecturale adaptée en conséquence qui fait que la traversée de la passerelle Carpeaux sera elle-même une expérience unique.

En particulier, l’animation urbaine autour de la Place et de la Passerelle Carpeaux sera au cœur du projet, que ce soit par la transparence des halls, largement vitrés et accessibles directement depuis la place, ou par la restructuration de l’axe de la passerelle, autour d’un commerce créé dans la tour d’hôtel, et d’espaces repos et paysagers en cours d’étude par l’EPADESA.

Qu’advient-il des équipements actuellement installés sur le site du projet ?Flèche de déroulement de la question

Sur la Place Carpeaux, l’EPADESA développera un projet de réaménagement complet, qui maintiendra néanmoins le « Pouce » de César et les « Utsurohi » de Miyawaki, de même que la station-taxi.

Sous le parvis, la partie du site située à l’Est de la passerelle Carpeaux comprend deux postes transformateurs électriques à proximité l’un de l’autre (l’un étant utilisé par la SNCF, l’autre par la RATP).

La réalisation du projet implique la démolition du poste transformateur de la SNCF (situé à l’emplacement de la future tour d’hôtel) et son transfert dans un local situé à proximité immédiate, sous le Boulevard Circulaire. Par ailleurs, le transformateur à l’usage de la RATP n’est pas impacté par le projet.

Quels sont les effets du projet en matière d’ombres portées et de ventements ?Flèche de déroulement de la question

Des études spécifiques ont été réalisées par le CSTB, organisme public et indépendant, afin d’apprécier les effets du projet des Tours Sisters sur l’ensoleillement dont bénéficient les immeubles situés dans son voisinage, et sur le ventement.

Sur les ombres, cette étude a conclu que le projet aurait des impacts négatifs localisés et limités sur les conditions d’ensoleillement maximales de certains bâtiments avoisinants. Concernant le ventement, les résultats de cette étude montrent que si, au niveau de certains endroits des espaces publics environnants (notamment au niveau du centre de la partie de la passerelle Carpeaux enjambée par les deux tours du projet) des vitesses de vent supérieures au « seuil de gêne »ressenti par un piéton devraient être perçues plus fréquemment qu’actuellement, ces fréquences devraient toutefois demeurer dans des ordres de grandeur tout à fait acceptables pour le type d’usage de ces espaces. A l’inverse, le projet a un effet positif sur l’espace situé au Nord de la passerelle.

Des documents graphiques permettant de visualiser l’impact du projet en termes d’ensoleillement sont présentés dans l’étude d’impact et son additif.

Le chantier

Comment sera gérée la circulation des piétons et des véhicules durant le chantier ?Flèche de déroulement de la question

L’organisation du chantier a été mise au point en tenant compte des contraintes inhérentes au site et celles émanant des documents définis avec l’EPADESA, en particulier le Cahier des chantiers à faibles nuisances.

Impact sur la circulation routière :

  • Protection par platelages pour permettre le survol en charge du Boulevard Circulaire avec les grues de chantier
  • Immobilisation d’une voie du Boulevard Circulaire pour effectuer les livraisons de chantier
  • Réduction de voies sur la Route de la Demi-Lune : mise en place d’une circulation à double-sens gérée avec des feux tricolores

Impact sur la circulation des piétons : La circulation piétons est maintenue sur la Passerelle Carpeaux, y compris en phase chantier. Des aménagements impliquant un platelage de protection et une réduction ponctuelle de largeur seront réalisés afin de garantir la sécurité du cheminement.

Phase 0 : La passerelle est maintenue intégralement (largeur 24 mètres) pendant les travaux en infrastructure (9 mois)

Schéma de la passerelle pendant la phase 0 des travaux des tours Sisters

Phase 1 : Passerelle maintenue sur 19 mètres pendant l’élévation des premiers étages (7 mois)

Schéma de la passerelle pendant la phase 1 des travaux des tours Sisters

Phase 2 : La Passerelle est rétrécie à 12 mètres pendant 2 mois pour permettre l’assemblage d’une plateforme de protection, préalable aux travaux à grande hauteur.

Schéma de la passerelle pendant la phase 2 des travaux des tours Sisters

Phase 3 : La largeur totale de la passerelle est rendue au public, une fois la plate-forme de protection installée à 6m de hauteur. Elle protège des nuisances (poussière, bruit) ; un éclairage public y est installé.

Schéma de la passerelle pendant la phase 3 des travaux des tours Sisters
Quels engagements sont pris pour minimiser les nuisances liées au chantier ?Flèche de déroulement de la question

Un certain nombre de démarches, issues du Cahier des chantiers à faibles nuisances de l’EPADESA et des différents labels environnementaux visés, minimiseront les impacts du chantier sur son environnement direct. En particulier, le bon entretien des différentes zones de chantier et de leurs abords permettront d’en réduire l’impact visuel et diminuer ainsi la gêne ressentie par les riverains et, plus généralement, les différents utilisateurs du secteur (salariés des bâtiments voisins, visiteurs, touristes, etc).

Nos engagements pour la gestion du chantier :

  • • Minimiser l’impact visuel du site en travaux ;
  • • Perturber au minimum la circulation piétonne et automobile ;
  • • Éviter toute pollution des sols et des eaux ;
  • • Établir des plages horaires pour gérer les bruits et les vibrations ;
  • • Gestion ordonnée du chantier ;
  • • Utilisation de matériaux pré-fabriqués en usine ;
  • • éviter la dispersion des poussières : cloisonner les zones de travail, humidification / arrosage des sols en été, utilisation de bâches sur les camions ;
  • • maintenir la propreté de la voirie : lavage des roues en sortie de chantier, nettoyage des accès et enlèvement des éventuelles boues (maintenir la propreté de la voirie).

L’information des riverains

  • • suivi du chantier sur ce site internet ainsi que sur les réseaux sociaux ;
  • • boîte aux lettres et système d’affichage afin de récolter les requêtes ou observations ;
  • • organisation de visites de chantier ;
  • • planning d’avancement des travaux / information en cas de travaux exceptionnels ;
  • • Participation au comité riverains de suivi des chantiers de l’EPADESA qui se déroule tous les deux mois à La Défense ;
  • • Lettre d’information mensuelle sur l’avancée des travaux.

Gestion, tri et valorisation des déchets

Les déchets sont triés sur chantier afin de limiter leur dispersion et favoriser leur valorisation. Objectif : recycler 70% des déchets (en masse)